FICHES CONSEILS

LA COOPÉRATION DU PATIENT EST ESSENTIELLE PENDANT UN TRAITEMENT D’ORTHODONTIE

  • Certes, l’âge de l’adolescence n’est pas le plus facile en matière de coopération mais il n’en demeure pas moins que le manque de coopération aura toujours des conséquences importantes sur la qualité, la durée, et le succès d’un traitement d’orthodontie.
  • Les parents considèrent souvent que le manque de coopération est normale à cet âge, or nous avons pu constaté maintes et maintes fois qu’un enfant ou adolescent est capable de coopérer tout au long d’un traitement, à condition qu’il soit motivé et interressé au succès de son traitement d’orthodontie.
  • Un traitement d’orthodontie n’est pas une punition, c’est une chance.
  • Aucun traitement d’orthodontie ne peut se faire sans la coopération active du patient. Croire qu’en s’adressant à un praticien renommé ou en choisissant un appareillage issu d’une technologie de pointe, libère le patient de participer activement à son traitement, est une illusion.

La clé du succès du traitement d’orthodontie, c’est la cohésion d’une équipe : 

  • le praticien qui bien sûr doit faire un bon diagnostic et faire preuve d’habileté dans le réglage des appareils,
  • le patient qui doit respecter les prescriptions et conseils qui lui sont donnés (port des élastiques, bonne hygiène, assiduité aux rendez vous, surveiller son alimentation…)
  • la famille qui joue un rôle essentiel pour le suivi des rendez vous, l’observance des prescriptions, soutenir la motivation et encourager le patient dans les moments de lassitude.